L'Agence Bélincelle

21 Avenue Mozart 75016 Paris 
Métro ligne 6 : La Muette

HORAIRES

Mardi-vendredi : 9h-19h Lundi et samedi 10h-18h

BILAN 2021 - PERSPECTIVES 2022

Suite à une année 2020, qui malgré les confinements, avait comptabilisé 1 million de ventes immobilières, le bilan 2021 montre que la tendance a perduré sur cette bonne lancée. En effet, Orpi observe une augmentation de 18% de compromis signés en 2021 par rapport à 2020. il est donc intéressant de se demander quelles sont les perspectives pour 2022. D’après vous quel est le bilan 2021 et les perspectives pour 2022 ?

Depuis quelques années, nous observons, notamment à Paris, une hausse des prix constante. Mais depuis 2020, les prix ont tendance à stagner, contrairement aux grandes villes de Province qui augmentent. Malgré tout, Paris connait les prix au m2 les plus élevés et plus particulièrement dans les arrondissements tels que 8ème, 6ème, 7ème et 16èmeLes appartements avec beaucoup de vis à vis, sombres ou en étage bas, peuvent mettre plusieurs mois à se vendre, surtout si le prix est injustifié. Les acquéreurs, de nos jours très bien informés, vont chercher à sérieusement négocier les biens classiques ou ayant des défauts.

En revanche, les prix restent stables pour les biens impeccables, de charme, avec terrasse, balcon ou extérieur. Généralement ce type de biens est vendu au prix et très rapidement.

Quelles sont les tendances du marché de l'immobilier pour l'année 2022

cuisine moderne dans un immeuble haussmanien

Les taux de crédit immobilier restent très bas, les biens à vendre se raréfient dans le 16ème, et les acquéreurs sont toujours présents et actifs dans notre quartier. Quelques mesures vont perturber le marché de l’immobilier en 2022 mais elles ne devraient pas avoir un impact trop fort sur l’évolution des prix au m2.

  1. Le Haut Conseil de Stabilité Financière (HSCF) impose, depuis le 1er janvier 2022, une durée maximale d’emprunt sur 25 ans avec un taux d’endettement de 35% maximum. Ces nouvelles conditions d’octroi ont accru la sûreté du crédit immobilier pour les ménages, les sécurisant contre un surendettement sans toutefois entraver leur accès au prêt.
  2. Depuis le 1er janvier 2022, la loi Climat et Résilience visant à réduire les logements énergivores, oblige les propriétaires, bailleurs et professionnels de l’immobilier ayant un bien classé F ou G par le DPE (diagnostic de performance énergétique) à inscrire la notion « Logement à consommation énergétique excessive » dans les annonces immobilières. Ainsi que d’afficher l’estimation du coût annuel en énergie du logement. Ceci pourrait avoir un impact sur la valeur des biens à la vente. En effet, les travaux à prévoir pour atteindre un classement permettant d’avoir un logement dit « décent » étant couteux et parfois difficilement réalisables. En septembre 2022 les passoires énergétiques (F ou G) devront obligatoirement réaliser un audit énergétique, viendra le tour des logements classés E à partir de 2025 et aux étiquettes D en 2034.

L’ensemble de ces nouvelles normes pourraient conduire à une plus grande sensibilité des acquéreurs à ces questions, lors de leurs futurs achats.

Sources : Orpi.com / Paris.notaire.fr / Notaires.fr

 

Pour vendre votre appartement rapidement et à son meilleur prix, vous pouvez compter sur notre agence immobilière Orpi Bélincelle !

Retrouvez nous sur FacebookInstagramLinkedin et Youtube.